Travail : comment négocier une meilleure situation ?
Les Découvreurs
10 juillet 2024
Aucun commentaire

Travail : comment négocier une meilleure situation ?


Avant de commencer, j’ai un cadeau pour vous ! Un test de personnalité hyper rapide pour mieux comprendre vos réactions face aux autres et les défis de la vie.


L’herbe est toujours plus verte ailleurs. C’est ce que l’on pense souvent quand nous sommes insatisfaits. Car essayer d’améliorer une situation requiert du temps et de l’énergie. Changer de compagnon ou de travail c’est radical et cela se fait en un claquement de doigt.

C’est un préjugé qui s’avère assez souvent erroné. Avec un peu de réflexion puis de communication, les choses peuvent s’améliorer rapidement.

Vous pouvez vivre des frustrations au travail, cela ne veut pas dire que vous devez changer de job. Commencez par comprendre ce qui ne va pas. Puis discutez avec les bonnes personnes pour faire évoluer la situation.

C’est la stratégie que je vous conseille d’adopter car vous pourriez être gagnant sur toute la ligne ! Le plan de bataille juste en dessous :

– Evaluer sa situation actuelle

– Préparer l’échange

– Choisir le bon moment

– Mener la discussion

– Être prêt à négocier

– Suivre l’évolution de la situation

Evaluer sa situation actuelle

Faites une comparaison entre vos attentes et votre vécu. Qu’est-ce qui est important pour vous et n’est pas réalisé aujourd’hui ? Ce peut être le niveau de rémunération, les horaires, l’organisation du travail etc… Plus le décalage est grand et plus négocier quelque chose est logique. Pour ce qui est de négocier une augmentation, cette vidéo pourrait vous intéresser :

Ensuite, s’auto-évaluer est intéressant. Evaluer vos compétences et vos réalisations pour l’entreprise. Les compétences, si vous voulez apprendre plus ou d’autres choses, cela orientera votre réflexion vers d’éventuelles demandes de formations ou missions. Vos réalisations, vous comprendrez concrètement à quel niveau d’accomplissement vous êtes.

Ces deux critères déterminent la valeur que vous apportez à votre société et vous donne un bon aperçu de votre situation actuelle, ce que vous pouvez obtenir, ou pas.

Préparer l’échange

Savez-vous si vous êtes bien loti par rapport à vos pairs ? Ayez en tête la réalité de votre métier pour vos collègues directs ou des personnes de la même profession que vous. En règle générale, il y a des signes qui ne trompent pas si vous êtes vraiment lésé. Dans ce cas changer de travail reste toujours possible.

Il est important de faire cette comparaison, car cela vous procure un référentiel objectif pour savoir si vous êtes légitime à demander des changements. Un boulanger qui souhaite se lever et commencer le travail à 10h00 du matin aura du mal à obtenir gain de cause.

Avoir réfléchi à l’impact de vos contributions au sein de votre entreprise vous permettra d’avoir des arguments solides et constructifs. Réfléchissez d’ailleurs aux objections de votre employeur. Malgré vos arguments, comment pourrait-il vous refuser ce que vous demandez ? De là, préparez vos réponses, pour ne pas être surpris le jour J.

Choisir le bon moment

Il y a de bons moments pour avoir des discussions pour négocier. Est-il préférable de négocier quelque chose avec votre employeur quand il a l’air de bonne humeur ou de mauvaise humeur ? Vous avez la réponse.

Choisissez le bon moment pour lui mais aussi pour vous. Lors d’un entretien de performance après un bon trimestre, à la fin d’un projet couronné de succès, sont des moments idéals. Votre manager et vous-même êtes dans de bonnes dispositions, vous disposez d’un contexte favorable et maximisez donc vos chances pour qu’il vous dise oui.

Le meilleur moyen de créer ce contexte favorable est d’être irréprochable les semaines, voire les mois avant. Que ce soit vos performances ou votre comportement, évitez les pires erreurs au travail. N’hésitez pas à exploiter le biais de cohérence, qui empêche les individus de se contredire eux-mêmes. Je vous explique.

Demandez lui régulièrement s’il est satisfait de vous. Au pire il a encore des attentes mais cela démontre votre bonne volonté à progresser, au mieux il est satisfait et vous pourrez lui rappeler le moment venu. En effet, il ne pourra pas vous avoir dit que tout va bien pendant des semaines et le jour de la négociation vous dire que rien ne va. Il sera en quelque sorte contraint à vous dire “oui”, au moins en partie.

Mener la discussion

C’est vous qui proposez et organisez ce rendez-vous de négociation avec votre supérieur. Dites-lui que c’est pour lui parler de votre situation, que vous souhaiteriez quelques changements mais ne rentrez surtout pas dans le détail. Laissez le gamberger, c’est vous qui donnez le tempo.

Le jour venu gardez une attitude positive et professionnelle. Ne vous emportez pas ou ne soyez pas trop dans “la rigolade”. Soyez clair et concis que le message soit bien reçu. Soignez votre écoute active. Autrement dit, votre capacité à rebondir sur ce que votre interlocuteur vous dira et prendre en compte ses remarques.

Ne demandez pas trop de choses sinon votre message est dilué. Une seule demande majeure, c’est à dire ce qu’il vous faut absolument. Vous pouvez y ajouter une à deux autres demandes mineures : préférables mais pas essentielles pour vous. Pas plus.

Pour chaque demande, mettez en lumière le bénéfice pour vous mais aussi et surtout pour l’entreprise au global. Cela vous motivera et vous pourrez atteindre un objectif ambitieux. Vous aurez plus de temps et vous concentrez sur des tâches plus essentielles. Bref, votre demande c’est une demande que vous faites pour “le bien de l’entreprise”. Votre manager irait contre les intérêts de la société s’il vous disait non.

Être prêt à négocier

Même avec un manager avec qui vous avez de bonnes relations, même dans un contexte favorable, vous dira rarement oui d’emblée. En tout cas partez avec un objectif clair en tête et ne ressortez pas de cette discussion sans avoir obtenu ce que vous souhaitez. D’où l’importance de ne pas trop demander de choses à la fois et d’arriver préparé.

Attendez vous à ne pas être totalement satisfait en tout cas pas tout de suite. Réfléchissez si c’est envisageable pour vous ou pas. En tout cas faites preuves de flexibilité et rester ouvert au compromis si c’est possible pour vous. Pour chaque demande que vous ferez, il y aura sûrement plusieurs solutions, plus ou moins bonnes pour vous. Parfois même des solutions que vous n’aurez pas envisagées. Enfin, utilisez ce super-pouvoir qu’est l’empathie, comme je vous l’explique dans cette vidéo :

Quelque soit les engagements pris, essayez au maximum d’obtenir des délais précis. Un mois ou une date, pourquoi pas un trimestre mais pas plus. Un changement qui “devrait arriver au cours de cette année” n’arrivera jamais.

En fin d’entretien, récapitulez à l’oral les décisions prises pour conclure. Prévenez votre supérieur que vous lui enverrez un email pour synthétiser votre échange, dans un souci de clarté pour tous les deux.

Suivre l’évolution de la situation

Définir des points d’étapes si le changement est progressif peut être intéressant. Cela pousse à aller progressivement vers l’objectif défini et assurer une cadence.

Discuter ouvertement des changements en cours avec votre manager, cela désacralisera votre demande et fera de sa concrétisation une affaire de temps. Partagez votre satisfaction et votre reconnaissance si les choses vont dans le bon sens. N’importe qui est heureux de rendre les gens heureux : c’est aussi le cas de votre supérieur. A priori.

Pour conclure, l’amélioration de votre situation ne dépend pas que de vous. En revanche l’initiative est votre entière responsabilité. Gardez en tête que tout ce processus de négociation est quoiqu’il arrive hyper positif pour vous car c’est une compétence essentielle à développer. Je vous partage 3 principes essentiels de cette démarche dans la vidéo juste en dessous :

Cet article vous a plu ? Allez encore plus loin en téléchargeant mon livre offert “Devenir son propre héros et mériter sa vie rêvée”. Ce livre vous révèle :

– Comment vivre une relation apaisée avec les autres

– Comment être en meilleure santé rapidement

– Comment trouver du temps pour vous

– Comment mieux gérer son argent

CLIQUEZ ICI POUR RECEVOIR VOTRE LIVRE OFFERT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ask ChatGPT
Set ChatGPT API key
Find your Secret API key in your ChatGPT User settings and paste it here to connect ChatGPT with your Tutor LMS website.

30 pages pour
révéler ce qu'il y a d'incroyable en vous !