Les 10 questions à poser en entretien d’embauche
Les Découvreurs
29 juin 2024
Aucun commentaire

Les 10 questions à poser en entretien d’embauche


Avant de commencer, j’ai un cadeau pour vous ! Un test de personnalité hyper rapide pour mieux comprendre vos réactions face aux autres et les défis de la vie.


Vous êtes en train de terminer un entretien d’embauche. L’échange s’est bien passé et vous “le sentez bien” comme on dit. Le recruteur vous demande si vous avez des questions. Pour vous c’est très clair, vous n’en avez pas. Grave erreur.

Au delà des questions posées en entretien, ayez toujours, toujours, toujours quelques questions à poser en fin d’entretien. Au moins une. Montrez vous curieux et mettez de côté votre timidité : un entretien d’embauche est une embauche dans les deux sens !

Trois critères pour une question efficace : elle doit être pertinente, contextualisée et plaire à votre interlocuteur. Pertinente : votre question a un intérêt et vous n’avez pas eu la réponse au cours de l’entretien. Contextualisée : votre question est liée au contexte de l’entreprise, voire celui de votre recruteur. Votre question plaira à votre interlocuteur si sa réponse le fait briller ou lui fait plaisir à donner. Sa réponse ne doit pas l’embarrasser ou être difficile à donner. Elle peut être personnelle, mais pas trop.

Ces questions n’ont qu’un seul but: donner envie de travailler avec vous. Pour que le recruteur ait envie de travailler avec vous, il doit vous voir comme un futur collègue et non plus comme un candidat. N’hésitez pas à vous projeter dans cette situation pour le projeter à son tour dans ce futur éventuel. Tournez au maximum vos questions pour comprendre ce que vous pouvez apporter, plutôt que ce que vous pouvez obtenir.

C’est un instant qui se prépare car pris au dépourvu, vous pouvez être à cours d’idée. Cet article vous liste 10 questions à poser au recruteur afin de vous démarquer des autres candidats :

– Quels sont les critères de succès du poste et le modèle de rémunération associé ?

– Pouvez-vous me parler de l’équipe ?

– Quelle valeur décrit le mieux l’équipe et pourquoi ?

– Quelle est la grande force de l’équipe à l’heure actuelle ?

– Que manque-t-il le plus à l’équipe à l’heure actuelle ?

– Que recherchez-vous en priorité chez un collègue ?

– Vous connaissez maintenant mon parcours, quel conseil auriez-vous à me donner pour être efficace rapidement sur le poste ?

– Quelle est votre plus grande réussite ici ? De quoi êtes vous le plus fier ici ?

– Quelle est pour vous la priorité des six premiers mois sur le poste ?

– Quelles sont les opportunités de développement sur le poste ? Formation et progression de carrière.

Quels sont les critères de succès du poste et le modèle de rémunération associé ?

Vous démontrez que vous êtes quelqu’un de factuel et dans l’action. Discuter en entretien c’est bien mais les résultats c’est mieux. Cette question met en lumière votre capacité à vous projeter sur le poste et ses attentes.

L’intérêt de demander cela est aussi pour vous. C’est un aspect déterminant de votre épanouissement : la reconnaissance de vos résultats et leur valorisation. Parler de votre rémunération de manière assumée et réaliste est un très bon signal envoyé à l’employeur. Ne négligez pas cette partie sinon vous serez bon pour négocier une augmentation plus tard.

Plus la réponse de votre recruteur est claire et cadrée, mieux c’est. S’il est hésitant, s’il vous évoque que c’est en discussion c’est inquiétant. Dans ce cas, n’hésitez pas à revenir sur cette question lorsque que l’on vous fera une offre d’embauche.

Pouvez-vous me parler de l’équipe ?

Parler de l’équipe montre que vous avez conscience que vous travaillerez collectivement. Vous vous intéressez à l’environnement humain de votre recruteur et vos futurs collègues. La question est volontairement ouverte pour obtenir un maximum d’informations de la part du recruteur. L’autre intérêt de cela est que la réponse est simple à donner pour votre recruteur : plein de sujets peuvent être abordés.

Remarquez que je parle de “l’équipe”. Pas de “votre équipe” car cela vous exclut. Pas de “mon équipe” ou “notre équipe” qui peuvent aller vite en besogne. Cela étant dit, si l’entretien se passe très bien, cette dernière option peut être tentée.

Vous vous projetez vers votre future équipe et cela vous inscrit fictivement dedans aux yeux du recruteur.

Quelle valeur décrit le mieux l’équipe et pourquoi ?

Valeur au singulier. Plus facile à répondre et vous donne la clarté maximum sur l’état d’esprit de l’équipe. A nouveau vous vous intéressez au collectif et essayez de le comprendre.

Le “pourquoi” tend la perche à votre interlocuteur pour développer sa réponse. N’hésitez pas à demander des exemples concrets de sa réponse.

Cela dit, vous demandez “pourquoi” dès le début. Cela pousse le recruteur à vous donner une réponse et préparer ses arguments derrière. Si vous le faites en deux temps, cela peut le mettre en porte-à-faux s’il vous a donné une valeur à la va-vite pour se débarrasser de votre question.

Quelle est la grande force de l’équipe à l’heure actuelle ?

C’est l’occasion pour le recruteur de faire briller ses collègues et de s’inclure dedans. Cela favorise une atmosphère positive à l’entretien. En posant cette question vous impliquez que l’équipe disposent de nombreuses qualités puisque vous n’en demandez qu’une seule.

Vous contextualisez aussi votre question. La rendant factuelle et concrète. Là encore, cela vous donne des informations précieuses sur vos futurs collègues.

Que manque-t-il le plus à l’équipe à l’heure actuelle ?

Cette question se pose idéalement à la suite de la question précédente. Seule, elle peut mettre mal à l’aise votre interlocuteur. A la suite de la question sur “la grande force de l’équipe”, elle démontre votre pragmatisme et votre sens de l’action.

Votre pragmatisme car vous savez que tout est toujours améliorable. Votre sens de l’action car vous arrivez comme contributeur. Vous voulez apporter quelque chose en plus à l’équipe et l’aider à s’améliorer.

Que recherchez-vous en priorité chez un collègue ?

Cette question créait une atmosphère d’intimité et de confidence entre vous et le recruteur. Vous lui demandez indirectement son avis personnel sur vous. Cela vous place également dans une posture d’humilité ce qui est toujours bien vu. Vous êtes déjà à l’écoute et preneur de ses conseils.

Cette question place votre interlocuteur en mentor, en personne qui sait de quoi elle parle. Elle flatte donc son ego, de manière intelligente.

Vous connaissez maintenant mon parcours, quel conseil auriez-vous à me donner pour être efficace rapidement sur le poste ?

Là encore, posture d’humilité pour vous, de mentor expert pour votre interlocuteur. Vous recherchez le même impact que dans la question précédente. Elle a le mérite d’aller plus loin dans la contextualisation en faisant un pont entre votre passé et votre futur (potentiel) commun avec le recruteur.

Elle démontre aussi votre envie d’avoir un impact le plus immédiat possible. Vous êtes tourné vers l’action. Cette question vous permet aussi de constater la capacité d’écoute active de votre interlocuteur. Ecoutez attentivement s’il base sa réponse sur ce que vous lui avez dit de vous. C’est parlant sur sa nature, en tout cas son intérêt pour vous.

Quelle est votre plus grande réussite ici ? De quoi êtes vous le plus fier ici ?

Deux formulations pour une même question. Question à poser si votre recruteur est lié au coeur de métier de l’entreprise. Si c’est un membre des ressources humaines, la question est hors de propos.

A nouveau, il s’agit de créait une atmosphère joviale à l’échange. La réaction et le ton de votre interlocuteur vous en diront long sur sa personnalité. Son entrain à raconter, s’il vous parle de plusieurs succès au lieu d’un, s’il ne parle que de lui ou s’il associe ses collègues à sa réussite.

Avec cette question, la nature profonde de la personne en face de vous se révélera. C’est une information très intéressante pour saisir le type de personne avec qui vous allez travailler.

Quelle est pour vous la priorité des six premiers mois sur le poste ?

Vous vous projetez et vous projetez donc votre recruteur sur votre prise de fonction. Vous êtes à nouveau dans l’action.

Si sa réponse est claire et spontanée c’est très bon signe. Il a déjà réfléchi à la question et vous attend sur des points précis. Si la réponse est évasive c’est inquiétant. Sa réponse vous informe sur le contexte de vos débuts et sur le soin du recruteur à avoir établi précisément l’objectif de votre recrutement.

Quelles sont les opportunités de développement sur le poste ? Formation et progression de carrière.

Avec cette question, vous démontrez à votre interlocuteur que vous avez de la suite dans les idées. Vous vous inscrivez sur un temps long avec son entreprise. Implicitement, cela suppose que vous êtes fidèle à votre employeur.

C’est pour vous un bon renseignement à obtenir, sur la capacité de la société à faire grandir ses employés. Tant du point de vue des compétences que des promotions en matière de poste. Information précieuse pour savoir quelle sera la suite à moyen-long terme sur ces questions.

Enfin, n’oubliez pas que si vous êtes en entretien, c’est que votre profil intéresse la société. S’il n’y avait que vous comme candidat, vous seriez sûrement recruté. Le but est de vous démarquer des autres candidats car les places sont limitées. N’ayez pas de doute sur vos capacités puisque vous avez déjà été sélectionné.

Le critère est donc essentiellement humain. Ces dix questions vous aident à vous mettre en valeur, tout en vous faisant récolter des informations précieuses.

Cet article vous a plu ? Allez encore plus loin en téléchargeant mon livre offert “Devenir son propre héros et mériter sa vie rêvée”. Ce livre vous révèle :

– Comment vivre une relation apaisée avec les autres

– Comment être en meilleure santé rapidement

– Comment trouver du temps pour vous

– Comment mieux gérer son argent

CLIQUEZ ICI POUR RECEVOIR VOTRE LIVRE OFFERT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ask ChatGPT
Set ChatGPT API key
Find your Secret API key in your ChatGPT User settings and paste it here to connect ChatGPT with your Tutor LMS website.

30 pages pour
révéler ce qu'il y a d'incroyable en vous !